Arcadia Discussion Zone

Forums dedicated to history's mysteries, Rennes-le-Château and beyond…

Read the Arcadia Forum House Rules

It is currently 24 Sep 2017 6:32 am

All times are UTC




Post new topic Reply to topic  [ 235 posts ]  Go to page Previous  1 ... 6, 7, 8, 9, 10
Author Message
PostPosted: 12 Apr 2016 7:06 am 
Offline
Queen Bee
User avatar

Joined: 22 Mar 2007 1:57 pm
Posts: 11245
Location: France
By J.F. Durand
Excursion au Casteillas; une source temporaire d’air chaud.
Taken from the Bulletin de la Société des Etudes Scientifiques de l'Aude (1923) pages 45 to 48.


En parcourant le pourtour du plateau calcaire, dans sa partie Sud, en vue des serres d’en Bec et de Quillan, et tandis que j’éprouvais de plus en plus la fraîcheur de la température, je senti soudain une bouffée d’air chaud, venant du sol, me baigner le visage. Regardant instinctivement à mes pieds, j’aperçus une ouverture du diamètre d’un terrier de lapin, s’enfonçant à peu près verticalement dans le calcaire du plateau : c’est de là que venait l’ai chaud et en m’asseyant près de l’ouverture, à l’abri d’un buisson, je pus jouir un moment d’une température printanière.

En excursion minéralogique, on a toujours un marteau sur soi, mais plus rarement un thermomètre. C’est pourquoi je dus revenir, muni de cet instrument, une dizaine d jours plus tard, donc vers le 25 octobre. Ce jour là, l’air était encore plus frais : mon thermomètre, placé à l’ombre, sur un buisson, marquait +4°. Or je notais 18° à l’intérieur de la cavité, soit un écart de 14° avec l’extérieur. Le courant d’air ascendant rejetait hors du trou les fragments de journaux allumés que j’y projetais pour en éclairer les parois. A moins de trois mètres de profondeur, la fissure faisait un coude qui empêchait de suivre sa direction.


Des fissures analogues, mais plus larges, pareillement situées près du rebord Sud de la falaise calcaire, et dans lesquelles je pus m’introduire, ne me permirent d’accéder qu’a une profondeur de 2 ou 3 mètres, car elles se rétrécissaient très rapidement. Du reste la température n’y était que peu ou pas supérieure à la température extérieure.

Au cours de l’automne 1922, je suis retourné au Casteillas, mais je n’ai plus trouvé qu’une différence de 1° et d’ailleurs en sens inverse de la première, entre la température de l’air dans la cavité et sur le plateau.

Tel est le phénomène présenté par cette curieuse source temporaire d’air chaud. Dans les conditions ou je l’ai observée, la vitesse de l’air à la sortie de l’orifice était au moins égale à 5 décimètres par seconde, ce qui, l'orifice étant à peu près circulaire et de 2 décimètres de diamètre, correspond sensiblement à un débit de 1240 mètres cubes par 24 heures. Et ce débit s'est certainement maintenu, dans cet ordre de grandeur, pendant une longue période, au cours de l'automne 1921!

Quelle explication peut on donner de ce phénomène? La faible épaisseur des bancs calcaires qui couronnent les hauteurs du Casteillas et le peu de résistance des marnes rouges subordonnées à ces calcaires ne permettent guère d'admettre l'existence d'une vaste caverne, à température à peu près constante, à travers laquelle se ferait une circulation d'air per ascensum trouvant un exutoire dans la fissure dont il est question ci-dessus. Il est plus probable que l'ardent soleil de l'été 1921 avait suffisamment échauffé , au Sud de l'escarpement, la masse calcaire, pour que l'air pénétrant par des fissures à la base de cette roche, en sorte au sommet à une température de 14° plus élevée. L'été 1922 ayant été beaucoup moins chaud, le phénomène ne s'est pas reproduit dans l'automne qui a suivi.


Top
 Profile  
 
PostPosted: 12 Apr 2016 1:28 pm 
Offline
Grand Master

Joined: 14 Dec 2010 1:48 am
Posts: 1806
Sheila wrote:
By J.F. Durand
Excursion au Casteillas; une source temporaire d’air chaud.
Taken from the Bulletin de la Société des Etudes Scientifiques de l'Aude (1923) pages 45 to 48.


En parcourant le pourtour du plateau calcaire, dans sa partie Sud, en vue des serres d’en Bec et de Quillan, et tandis que j’éprouvais de plus en plus la fraîcheur de la température, je senti soudain une bouffée d’air chaud, venant du sol, me baigner le visage. Regardant instinctivement à mes pieds, j’aperçus une ouverture du diamètre d’un terrier de lapin, s’enfonçant à peu près verticalement dans le calcaire du plateau : c’est de là que venait l’ai chaud et en m’asseyant près de l’ouverture, à l’abri d’un buisson, je pus jouir un moment d’une température printanière.

En excursion minéralogique, on a toujours un marteau sur soi, mais plus rarement un thermomètre. C’est pourquoi je dus revenir, muni de cet instrument, une dizaine d jours plus tard, donc vers le 25 octobre. Ce jour là, l’air était encore plus frais : mon thermomètre, placé à l’ombre, sur un buisson, marquait +4°. Or je notais 18° à l’intérieur de la cavité, soit un écart de 14° avec l’extérieur. Le courant d’air ascendant rejetait hors du trou les fragments de journaux allumés que j’y projetais pour en éclairer les parois. A moins de trois mètres de profondeur, la fissure faisait un coude qui empêchait de suivre sa direction.


Des fissures analogues, mais plus larges, pareillement situées près du rebord Sud de la falaise calcaire, et dans lesquelles je pus m’introduire, ne me permirent d’accéder qu’a une profondeur de 2 ou 3 mètres, car elles se rétrécissaient très rapidement. Du reste la température n’y était que peu ou pas supérieure à la température extérieure.

Au cours de l’automne 1922, je suis retourné au Casteillas, mais je n’ai plus trouvé qu’une différence de 1° et d’ailleurs en sens inverse de la première, entre la température de l’air dans la cavité et sur le plateau.

Tel est le phénomène présenté par cette curieuse source temporaire d’air chaud. Dans les conditions ou je l’ai observée, la vitesse de l’air à la sortie de l’orifice était au moins égale à 5 décimètres par seconde, ce qui, l'orifice étant à peu près circulaire et de 2 décimètres de diamètre, correspond sensiblement à un débit de 1240 mètres cubes par 24 heures. Et ce débit s'est certainement maintenu, dans cet ordre de grandeur, pendant une longue période, au cours de l'automne 1921!

Quelle explication peut on donner de ce phénomène? La faible épaisseur des bancs calcaires qui couronnent les hauteurs du Casteillas et le peu de résistance des marnes rouges subordonnées à ces calcaires ne permettent guère d'admettre l'existence d'une vaste caverne, à température à peu près constante, à travers laquelle se ferait une circulation d'air per ascensum trouvant un exutoire dans la fissure dont il est question ci-dessus. Il est plus probable que l'ardent soleil de l'été 1921 avait suffisamment échauffé , au Sud de l'escarpement, la masse calcaire, pour que l'air pénétrant par des fissures à la base de cette roche, en sorte au sommet à une température de 14° plus élevée. L'été 1922 ayant été beaucoup moins chaud, le phénomène ne s'est pas reproduit dans l'automne qui a suivi.


Interesting, if I got all that right, which I probably didn't.
Is he hinting at the possibility of a large underground cave world?
(we know there are a lot of old stories of these in the area)

Some of the largest cave systems in the world were discovered with wind blowing from small holes in the rock.

_________________
Roma Victor!


Top
 Profile  
 
PostPosted: 13 Apr 2016 7:24 am 
Offline
Grand Master

Joined: 14 Dec 2010 1:48 am
Posts: 1806
hans peper wrote:
Hi Barbarian,

again a good found.

It's amazing with that circles.

Pui it on the list of things, which must be checked next expedition.

best regards Hans


Yes. I will definitely be around in this area the next time and let my legs and camera do the work 8)

Although I am back to believing that the circles and rings seen on the two different aerial photo sessions- both here and at Bezu - are fairy circles, simple fungus :cry:

_________________
Roma Victor!


Top
 Profile  
 
PostPosted: 13 Apr 2016 9:37 am 
Offline
Emperor
User avatar

Joined: 22 Jun 2009 10:28 pm
Posts: 5412
Location: NA
Barbarian Storm wrote:
hans peper wrote:
Hi Barbarian,

again a good found.

It's amazing with that circles.

Pui it on the list of things, which must be checked next expedition.

best regards Hans


Yes. I will definitely be around in this area the next time and let my legs and camera do the work 8)

Although I am back to believing that the circles and rings seen on the two different aerial photo sessions- both here and at Bezu - are fairy circles, simple fungus :cry:


Fairy circles are real!!!

_________________
************


Top
 Profile  
 
PostPosted: 13 Apr 2016 1:51 pm 
Offline
Grand Master

Joined: 14 Dec 2010 1:48 am
Posts: 1806
rain wrote:
Fairy circles are real!!!


Yes, too real...! :cry:
But until proven otherwise, they could also be something else, more exciting 8)

_________________
Roma Victor!


Top
 Profile  
 
PostPosted: 13 Apr 2016 3:43 pm 
Offline
High King
User avatar

Joined: 26 Jan 2010 10:58 am
Posts: 2538
https://en.wikipedia.org/wiki/Fairy_ring


Top
 Profile  
 
PostPosted: 13 Apr 2016 5:44 pm 
Offline
Grand Master
User avatar

Joined: 16 May 2011 4:54 pm
Posts: 1696
Location: Razes
Nice

_________________
Yes, I am living in a world of shit, but I am alive...and alone.


Top
 Profile  
 
PostPosted: 19 Nov 2016 11:25 pm 
Offline
Grand Master

Joined: 14 Dec 2010 1:48 am
Posts: 1806
Image

Overview of part of the valley, photographed from higher ground at the ruins.

_________________
Roma Victor!


Top
 Profile  
 
PostPosted: 20 Nov 2016 8:40 pm 
Offline
Grand Master

Joined: 14 Dec 2010 1:48 am
Posts: 1806
More of Les Champs de Marc.

Image

Image

Image

_________________
Roma Victor!


Top
 Profile  
 
PostPosted: 22 Nov 2016 3:55 pm 
Offline
Grand Master

Joined: 14 Dec 2010 1:48 am
Posts: 1806
Image

These cracks in the ground, there's so many of them all around Le Bezu. They seem to be everywhere, around there. Some small, some large.

Does anyone happen to know what they are? What they are called? Must be a geological phenomenon?

_________________
Roma Victor!


Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 235 posts ]  Go to page Previous  1 ... 6, 7, 8, 9, 10

All times are UTC


Who is online

Users browsing this forum: Bing [Bot]


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group